Alors donc …

Aujourd’hui j’ai appris que :

  1. Il ne faut pas jouer avec le numlockx sous linux (enfin surtout quand on branche un clavier bluetooth derrière) car il prend tout le clavier pour un clavier numérique, bref, ça marche pas
  2. Aucun desktop linux ne désactive le touchpad quand on tape par defaut, c’est une hérésie de devoir le faire à chaque fois.
  3. Phaser.io avec Typescript 2, je n’y arrive pas . Avec typescript 1.5 apparemment ça marche mais pas avec le 2. De plus le package npm pour phaser n’a pas l’air d’être maintenu.
  4. Je ne trouve pas de belle cheat sheet pour typescript 2 du coup je vais sûrement en commencer une perso que je mettrai sur GitHub
  5. On peut chercher des fichiers de définition de types sur ce site : http://microsoft.github.io/TypeSearch/

Et ben non, ce n’est pas simple

En général, c’est plutôt super simple d’installer des softs sous linux. Un petit sudo apt-get install et c’est fini. Et ben là non, c’est plutôt la merde car la version de nodejs qu’on obtient est, comment dire …, un peu vieille. Du coup des gens ont tenté des trucs, nvm (node version manager) , « n »  (un nom à la con, allez chercher n sur Google pour voir).

De plus node était déjà pris sous Ubuntu, donc on a 2 noms maintenant node, et nodejs, et node-legacy, … J’aime déjà tout ça 😉